C’est avec un plaisir non dissimulé que l’équipe méthode et l’équipe commerciale de la Division Technique ont vu arriver en février deux nouvelles commandes de IBA.

La société de Louvain-la-Neuve est un leader mondial dans la conception, la fabrication et l’installation de cyclotrons à usage médical. Ces « accélérateurs de particules » font appel aux technologies de la recherche nucléaire et représentent le summum en matière de traitement des cancers. Qui dit « nucléaire » dit « précision », « rigueur », « zéro défaut »… Bien que le travail de connectique qui nous est demandé soit dans les exigences que nous avons l’habitude de maîtriser, il implique une série de contraintes tout à fait spécifiques, qui incluent par exemple les aspects logistiques et packaging.

En effet, quand les quelques 220 harnais, tous différents, quitteront Grâce-Hollogne en mai 2021, ils partiront sur un chantier, quelque part dans le monde, où des électriciens locaux devront les installer sans encombre ni hésitation sur un site dédié, dont nos câbles constitueront le cordon ombilical. Depuis un mois, toute l’équipe connectique est sur le pont, avec la collaboration enthousiaste de l’équipe de IBA, pour transformer ces deux ballons d’essai en un succès commercial qui fera de JD’C un partenaire de référence de IBA.